icon-lexique phone icon-sorties icon-absenteisme icon-clients icon-commentMandater icon-commentMandater2 icon-commentMandater3 icon-commentMandater4 icon-commentMandater5 icon-consequences icon-contact icon-cvm icon-cvm2 icon-engagements icon-expertise icon-expertise2 icon-info icon-intervention icon-intervention-header icon-legislation icon-mentions icon-presse icon-probleme-connexion icon-salaire icon-salaire2 icon-salaire3 icon-statistiques icon-sthetoscope icon-tarifs icon-temoignages mediverif mediverif-white icon-mediverif

L'arrêt maladie abusif

Contre les arrêts maladie abusifs, MEDIVERIF vous assiste.


Arrêt maladie abusif, absentéisme injustifié, autant de fléaux qui fragilisent l'entreprise. Les arrêts de travail sont en hausse permanente et la part d’arrêts injustifiés ou trop longs ne cesse de grandir. Face à ces problèmes, MEDIVERIF vous propose une solution efficace : les contrôles médicaux employeurs.

Les arrêts maladie abusifs peuvent en effet coûter très cher aux employeurs. Ils engendrent une baisse de productivité évidente. Outre ces pertes de productivité, l’entreprise doit dans certains cas assurer la gestion administrative et effectuer une embauche de remplacement (intérim, CDD…). Ainsi de nombreux patrons ont décidé de mandater MEDIVERIF pour dénoncer une fraude à l’arrêt maladie.

La contre-visite médicale patronale est un recours contre les arrêts maladies abusifs. Elle est née avec la loi relative à la mensualisation du 19 janvier 1978. Cette dernière évoque la compensation que l’employeur doit verser au salarié en arrêt de travail (avec certificat médical à l’appui). En cas de doute et pour vérifier le bien-fondé de l’absence d’un employé, l’entreprise peut contacter MEDIVERIF pour organiser une contre-visite médicale.

Un médecin se rend à l'improviste au domicile du salarié en arrêt maladie. L'employé est alors ausculté, d'une manière objective. Si d'après l'avis du médecin, l'arrêt maladie est jugé abusif, l'employeur pourra suspendre le complément de salaire. Le médecin contrôleur transmet également son rapport à la CPAM concernée. De plus, le salarié devra dès le lendemain reprendre son travail ou rester à son domicile mais sans toucher ses compensations.

En revanche si l’absence est justifiée selon le médecin contrôleur, le salarié reprendra son poste à la date indiquée sur l’arrêt de travail.

Les autres conséquences d’un arrêt maladie injustifié


Le médecin mandaté par MEDIVERIF intervient sous 48h après la demande de l’employeur. Il peut être confronté à différents cas de figure. Le salarié est soumis à certaines règles et doit notamment respecter des horaires de sortie lors d’un arrêt maladie.

Dans le cas où le salarié ne souhaite pas se soumettre au contrôle médical du médecin, l’employeur peut suspendre le complément de salaire à partir du jour du contrôle jusqu’à la fin de l’arrêt maladie.

Idem si le salarié n’a pas souhaité se faire examiner par le médecin contrôleur ou si l’adresse est incomplète ou erronée, l’entreprise peut suspendre son indemnisation. En somme, l’employé en arrêt doit tout faire pour faciliter l’intervention du médecin contrôleur et se soumettre à la contre-visite médicale. Sans quoi l’entrepreneur est en droit de suspendre le complément de salaire.

Pour en savoir plus sur l'arrêt maladie abusif avec MEDIVERIF


MEDIVERIF fait aussi appel à des médecins spécialistes lorsqu’une simple contre-visite médicale ne suffit pas (par exemple lors d’un accident de travail ou encore une maladie professionnelle). L’expertise médicale prévoit un examen précis réalisé par un professionnel compétent (psychiatre, rhumatologue…).

Pour de plus amples informations sur nos prestations et sur l'arrêt maladie abusif, contactez-nous. Nos consultants sauront vous conseiller et vous guider. Ils apporteront des réponses à toutes vos questions.

MEDIVERIF a collaboré avec de nombreuses entreprises reconnues dans le secteur privé comme Boulanger, France Télévisions, Hugo Boss etc… Notre équipe répond avec réactivité.

Afin de nous mandater pour lutter contre les arrêts maladie abusifs, veuillez cliquer sur la rubrique "Mandatez-nous". Ensuite, complétez notre formulaire en ligne et validez. MEDIVERIF prend alors en charge votre dossier. Rapidité et efficacité garanties !


Contactez-nous