icon-lexique phone icon-sorties icon-absenteisme icon-clients icon-commentMandater icon-commentMandater2 icon-commentMandater3 icon-commentMandater4 icon-commentMandater5 icon-consequences icon-contact icon-cvm icon-cvm2 icon-engagements icon-expertise icon-expertise2 icon-info icon-intervention icon-intervention-header icon-legislation icon-mentions icon-presse icon-probleme-connexion icon-salaire icon-salaire2 icon-salaire3 icon-statistiques icon-sthetoscope icon-tarifs icon-temoignages mediverif mediverif-white icon-mediverif

Comment lutter contre les arrêts maladies abusifs ?

Pour lutter contre l’absentéisme au travail, la première chose à faire pour une entreprise consiste à mesurer l’ampleur du phénomène : il s’agit de chiffrer le nombre de jours d’absence par service, par âge ou par équipe. Ceci, pour essayer de comprendre, d’analyser les mécanismes de l’absentéisme et de trouver des solutions pour faire évoluer la situation. Le soutien psychologique aux salariés traversant une phase difficile fait notamment partie des leviers d’action.

Pour combattre et réduire le problème de l’absentéisme, il est également important de prendre conscience des causes propres à l’entreprise : son secteur d’activité, le fonctionnement interne et les conditions de travail. Tous ces éléments peuvent avoir des répercussions sur la santé, la fatigue et le moral des salariés. Le cas échéant, il faudra peut-être revoir l’ergonomie des postes, l’ambiance de travail, le confort dans les locaux, la charge de travail et l’organisation, les perspectives d’évolution, les formations, ainsi que la communication sur les projets de l’entreprise pour favoriser le bien-être et la motivation.

Si de réels efforts sont menés par l’entreprise, mais que le taux d’absentéisme reste toujours trop élevé et qu’il y a de sérieux doutes en ce qui concerne d’éventuels abus, il existe une autre méthode de dissuasion : la contre-visite médicale pour limiter les fraudes. A la demande de l’employeur, un médecin contrôleur se déplace au domicile du salarié suspecté, afin de vérifier son état de santé.

Il suffit pour cela, de nous mandater directement sur notre site Internet : mandatez-nous.

Le but est de vérifier si l’arrêt de travail et le complément de salaire versé par l’entreprise sont médicalement justifiés, car ils peuvent pénaliser lourdement une entreprise.

Retour aux questions