icon-lexique phone icon-sorties icon-absenteisme icon-clients icon-commentMandater icon-commentMandater2 icon-commentMandater3 icon-commentMandater4 icon-commentMandater5 icon-consequences icon-contact icon-cvm icon-cvm2 icon-engagements icon-expertise icon-expertise2 icon-info icon-intervention icon-intervention-header icon-legislation icon-mentions icon-presse icon-probleme-connexion icon-salaire icon-salaire2 icon-salaire3 icon-statistiques icon-sthetoscope icon-tarifs icon-temoignages mediverif mediverif-white icon-mediverif

Abus d’arrêts maladie : Luttez contre

Afin de lutter contre l’abus d’arrêts maladie au travail, il est nécessaire de mesurer sa portée pour en constater l’ampleur. Notamment en chiffrant le nombre de jours d’absence par équipe, service et âge. Et cela, dans l’optique de trouver les solutions adaptées pour lutter contre, comme le contrôle d’arrêts maladie par l’employeur.

Combattre l’absentéisme au travail

Certains employés traversent parfois quelques phases délicates, les soutenir et les accompagner peut alors entre autres permettre de limiter cet absentéisme. De plus, réussir à déceler les difficultés propres à son secteur d’activité est également un moyen de mieux comprendre les salariés qui s’arrêtent. Fatigue, moral ou santé des salariés. Autant d’éléments à prendre en compte pour éventuellement adapter les conditions de travail et les modalités internes, afin de promouvoir le bien-être et décupler la motivation.

Contrôle d’arrêt maladie par l’employeur

Une fois des efforts consentis pour améliorer les conditions de travail des salariés, et si le taux d’absentéisme continue à se maintenir ou à progresser, il est possible de mandater des médecins agréés pour effectuer une contre-visite médicale. Et ainsi lever le doute sur d’éventuels arrêts de travail injustifiés.
En effet, après demande de l’employeur, un médecin contrôleur se rend au domicile du salarié arrêté, pour vérifier la légitimité de son absence.

Supprimer le complément de salaire en cas de fraude

Dès lors que l’arrêt maladie est jugé illégitime ; le complément de salaire prévu par le Code du travail, et versé par l’employeur en parallèle des indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS) peut être supprimé. Ainsi, l’absentéisme au travail est limité, et les pertes financières liées aux salariés fraudeurs diminuent fortement.
Vous souhaitez faire appel aux experts Mediverif pour réaliser une contre-visite médiale ? Mandatez-nous, et levez le voile sur vos incertitudes.

Retour aux questions