icon-lexique phone icon-sorties icon-absenteisme icon-clients icon-commentMandater icon-commentMandater2 icon-commentMandater3 icon-commentMandater4 icon-commentMandater5 icon-consequences icon-contact icon-cvm icon-cvm2 icon-engagements icon-expertise icon-expertise2 icon-info icon-intervention icon-intervention-header icon-legislation icon-mentions icon-presse icon-probleme-connexion icon-salaire icon-salaire2 icon-salaire3 icon-statistiques icon-sthetoscope icon-tarifs icon-temoignages mediverif mediverif-white icon-mediverif

Gestion absentéisme

Gérer l'absentéisme au travail : les solutions Mediverif


Maîtriser l'absentéisme en entreprise pour réduire le manque à gagner

La bonne gestion d'une entreprise passe notamment par un faible taux d'absentéisme au travail. Favoriser une plus grande implication et une présence active des équipes, permet une activité plus soutenue et la minimisation du manque à gagner pour votre société.

En effet, l'absentéisme au travail représente un coût important pour l'entreprise :

  • versements des compléments de salaire aux employés absents pour raisons de santé
  • remplacement des salariés par des intérimaires ou des employés en contrat CDD
  • les coûts indirects : l'organisation du travail se voit bouleversée et peut nuire à la compétitivité d'une société...

Le contrôle médical : une solution pour maîtriser l'absentéisme au travail

Afin de mieux gérer les différents cas et de pouvoir également lutter contre la fraude à la Sécurité sociale, Mediverif propose aux employeurs, d'effectuer des contre-visites médicales au domicile de leurs employés dont l'absence est jugée suspicieuse. Ceci, pour vérifier que leur arrêt maladie est bien justifié. Il s'agit également de lutter contre l'absentéisme abusif grâce à une méthode de dissuasion.

Pour ce faire, il suffit de mandater l'un de nos médecins contrôleurs qui se charge, sous 24 à 48 h, de vérifier l'arrêt de travail de votre salarié. La procédure est simple et rapide : vous recevez votre rapport et pouvez agir en conséquence si une fraude est constatée. Si l'arrêt de travail est médicalement injustifié, le salarié est dans l'obligation de reprendre son poste immédiatement. Sinon, vous êtes autorisé à suspendre les indemnités de salaire que vous versez à l'employé concerné, en compensation des allocations de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Sur la base du rapport du médecin contrôleur mandaté par une entreprise, la CPAM peut elle aussi, supprimer les indemnités journalières (IJSS) versées un salarié en arrêt maladie, voire demander un remboursement.

Mais au-delà de la lutte contre la fraude, le contrôle médical participe activement à une meilleure gestion de l'absentéisme en entreprise. Ainsi, en prenant des nouvelles de votre employé, vous pouvez anticiper son retour et organiser au mieux la gestion de votre effectif et de votre activité.

De plus, ces contre-visites peuvent s'avérer bénéfiques pour les salariés en arrêt maladie longue durée par exemple : c'est la possibilité de les conseiller pour des traitements médicaux plus adaptés et de les rassurer, de les soutenir au cours de leur absence.



Nos conseils pour la gestion du taux d'absentéisme


Analyser les causes de l'absentéisme

Si nos contre-visites médicales garantissent une meilleure gestion de l'absentéisme au travail, d'autres éléments sont à prendre à compte pour le réduire.

Dans un premier temps, il est conseillé de définir un taux seuil de l'absentéisme à ne pas dépasser, en fonction de l'impact qu'il peut avoir sur la performance d'une entreprise. Puis, de chiffrer les absences et leurs durées, en prenant en compte le type de service concerné, l'âge des salariés, etc. Ces données représentent des indicateurs clés pour une bonne gestion des ressources humaines.

Il est important de faire une analyse interne de votre société et des différents facteurs qui pourraient engendrer ces absences au travail, en dehors des causes externes comme les maladies. Les conditions de travail peuvent être sources d'absentéisme :

  • le confort : bruit, température, ergonomie des postes
  • la pénibilité du travail et les facteurs de stress : charges de travail et responsabilités trop élevées, mauvaise organisation générale
  • peu d'opportunité d'évolution de carrière
  • un mauvais management et le manque de communication

Identifier tous ces éléments, c'est déjà réfléchir à une possible solution pour réduire l'absentéisme. Il s'agit ensuite, de mettre en place un plan d'action pour améliorer le cadre de travail : valorisation des compétences, implication des salariés à la vie de l'entreprise, meilleur agencement des salles de travail, amélioration de l'organisation des journées, formations... La qualité de vie au travail est essentielle pour le bien-être des salariés et donc la performance d'une entreprise.

Mieux préparer le retour des salariés

Mieux gérer l'absentéisme,  c'est aussi mieux préparer le retour des salariés en arrêt de travail. Les entretiens doivent être menés spécifiquement dans une approche non culpabilisante ou discriminatoire. De manière générale, la gestion de l'absentéisme doit se concrétiser par une stratégie globale en entreprise, influant à la fois sur la gestion des carrières, les conditions de travail et la communication. Il s'agit aussi de valoriser l'image de l'entreprise, pour donner envie aux salariés de s'investir.

Une bonne approche de l'absentéisme, couplée à des contre-visites médicales bien menées, constitue le socle d'une parfaite gestion des ressources humaines en entreprise.  Ceci, pour favoriser la motivation des salariés,  conserver une bonne ambiance de travail et ainsi, assurer une plus grande productivité. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter Mediverif, spécialiste du contrôle médical.


Contactez-nous